Documents

RECYCLAGES

Si nous , humains, possédons la faculté de résilience, à en croire Boris Cyrulnik, le jardin, parc, potager , foret, ou nous évoluons est doté de la faculté de résurgence, qui lui permet, chaque année, malgré les inondations , les sécheresse, le gel, de faire ressortir du fonds de lui végétaux, mousses, champignons, insectes, oiseaux. Mais si l’on va plus loin que ce « chacun pour soi » , il se dessine une complicité gagnante ;du soin que nous prenons pour notre vivant alentour, il nous revient en effet un signal, rythmé, harmonieux, esthétique , nourrissant, salutaire. Apportant au jardin, selon les règles de la permaculture tout ce qui peut être recyclé : carton, textiles, bois morts, feuilles, pailles et mulch et déchets divers, nous l’aidons à être fertile prospère.
A ce grand recyclage organique, le jardin répond a sa manière.
Du souci régulier que nous prenons de lui , le câlinant et guettant quotidiennement ses réactions, renaissent en nous la notion du temps, de l’orientation, la sensibilité à la lumière et à l’ombre, les formes, les odeurs, les gouts les postures, les rêves. Le jardin nous recycle autant que nous le recyclons.
Offrir à autrui, et en particulier à ceux que la vie blesse, enfants psychotiques, vieillards en panne de mémoire, cérébolésés privés de certaines perceptions, la clé de cette échange bénéfique, c’est ce qui nous passionne , depuis plus de vingt ans.
Tout au long de ces deux décennies, nous avons progressé dans deux directions, la connaissance et la pratique.
Mieux connaître le fonctionnement de nos neurones, leur formidable capacité de se régénérer, de trouver des solutions habiles à nos handicaps, en liaison avec les grands éléments dont nous et le monde sommes constitués : l’eau, le souffle, la terre, le feux lumineux, l’espace.
C’est la que gisent les infinies complicités qu’il va s’agir de mettre en œuvre, mobilisant notre corps et notre esprit avec la force du vivant naturel, dans des exercices d’un nouveau yoga, le yoga du jardin, Yogarden.
Au départ, nous avons simplement cherché et trouvé les gestes les plus simples, les pratiques les plus sûres pour animer les jardins que nous dessinions. Nous continuons à le faire, avec des jardiniers et des soignants de plus en plus nombreux, qui nous écrivent ou nous rendent visite àMaule.
Les formations que nous animons nous ont donné l’occasion d’articuler notre propos , dans le but de le mieux transmettre.

Proposer nos expériences, mutualiser questions et réponses , exprimer nos rêves et nos besoins, voici le lien écrit que nous souhaitons établir,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s